INFOS

Location


Location vide

Micro-foncier
Si le montant de vos recettes ne dépasse pas 15 000 € ce régime s'applique automatiquement. Vous serez imposé que sur 70 % des revenus car l'administration fiscale applique un abattement forfaitaire de 30%.

Régime réel
Le régime réel s'applique si vos revenus ne dépassent pas 15 000 € ou si vous choisissez volontairement cette formule.
Calculez votre revenu net foncier, c'est-à-dire le revenu brut (loyers encaissés pendant l'année) moins la déduction des charges (travaux, assurance, impôts fonciers, etc) et si vous dégagez un bénéfice cette somme sera imposable mais si vous êtes en déficit, celui-ci sera imputable de votre revenu global sous certaines conditions.

Location meublée

Régime "micro-BIC" (micro-entreprise)
Si vos recettes annuelles ne dépassent pas 32 900 € ce régime est applicable. Un abattement forfaitaire pour frais de 50 % est calculé automatiquement par l'administration fiscale Mais les charges ne peuvent pas être déduites.
À savoir À savoir : le propriétaire d'un gîte rural, meublé de tourisme ou de chambres d'hôtes bénéficie de conditions plus avantageuses dans ce régime micro-BIC avec un plafond de recettes annuelles de 82 200 € et d’un abattement forfaitaire pour frais de 71 %.

Régime dit de bénéfice réel
Le régime de bénéfice réel peut être soit le régime réel simplifié, soit le régime réel normal, s'applique si vos recettes annuelles dépassent les seuils du régime "micro-BIC" ou vous choisissez volontairement le régime réel. L'option doit être exercée avant le 1er février de la 1ère année pour laquelle vous souhaitez en bénéficier. Cette option est valable et irrévocable pendant 2 ans, sauf changement d'activité. Vous devez calculer votre revenu net imposable en déduisant frais et charges.
Vous devez remplir une déclaration d'ensemble et une déclaration spécifique pour bénéficier de cette formule et adresser les exemplaires aux administrations concernés.
Attention : les loueurs en meublé professionnels sont soumis à un régime d'imposition spécifique.

Loyers exonérés pour les petites locations meublées

Pièces louées constituant la résidence principale du locataire

Vous serez exonéré d'impôt sur le revenu si vous remplissez les 3 conditions suivantes :
- vous louez en meublé une ou plusieurs pièces de votre habitation principale.
- ces pièces louées constituent pour le locataire sa résidence principale.
- le loyer est fixé dans des limites raisonnables

Pièces louées à des personnes n'y élisant pas domicile

Vous bénéficiez d'une exonération d'impôt sur le revenu si vous louez une partie de votre habitation principale à des personnes n'y élisant pas domicile. Il ne faut pas que le produit de ces locations dépasse 760 € par an.
À savoir : la taxe spéciale sur les loyers des micro-logements n'est pas déductible des loyers imposables.